BlogFAQ

Augmenter le trafic de votre blog

d'augmenter le trafic sur votre blogue

15 façons éprouvées pour évoluer le trafic de votre blog

Vous avez du mal à attirer l’attention sur votre blog ? Vous avez consommé des tonnes de « guides ultimes » et de cours, mais le trafic n’a pas bougé ?

Il y a quelques années, nous nous sommes retrouvés dans la même situation. Le trafic sur notre blog avait plafonné malgré le fait que nous suivions les « meilleures pratiques de blogging ».

Mais aujourd’hui, on estime à 250 000 le nombre de visites par mois, et ce uniquement sur Google.

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

Comment avons-nous fait ?

Voici 15 tactiques éprouvées que nous avons utilisées pour augmenter le trafic de notre blog :

1. Écrivez sur des sujets que les gens recherchent

Il peut être tentant d’écrire sur tout ce qui vous passionne – le dernier sujet du secteur, les dernières nouvelles, ou même un coup de gueule au hasard. Mais ces types d’articles ont une courte durée de vie.

Vous pouvez constater un pic de trafic peu après la publication. Mais une fois que l’intérêt pour l’actualité, la tendance ou la mode s’estompe, le trafic de votre blog se réduit à néant.

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

La solution ? Rédigez des articles sur des sujets toujours d’actualité que les gens recherchent.

Tant que votre article sera classé sur Google pour des requêtes de recherche pertinentes, vous recevrez un trafic de recherche organique constant et passif.

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

C’est le fondement de notre approche du blog Ahrefs. Chaque article que nous publions cible un terme ayant un potentiel de trafic de recherche.

La question est la suivante : « Comment trouver ces sujets ? »

Le moyen le plus simple de commencer est de saisir un mot clé pertinent dans l’outil gratuit de génération de mots clés d’Ahrefs et de basculer l’onglet sur Questions.

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

Consultez la liste d’idées et choisissez celles qui sont pertinentes pour votre blog.

Lecture recommandée : Keyword Research : Le guide du débutant par Ahrefs

2. Assurez-vous que vous correspondez à l’intention de recherche

 

L’intention de recherche est le pourquoi d’une requête de recherche.

En quoi cela est-il important?

Google cherche à fournir aux utilisateurs les résultats les plus pertinents pour leurs requêtes. Si vous voulez être bien classé et obtenir davantage de trafic de recherche, vous devez être le résultat le plus pertinent, ce qui signifie créer du contenu qui correspond à l’intention de recherche.

Comment déterminer le type de contenu à créer ? Effectuez une recherche dans Google avec votre mot clé cible, puis analysez les pages les mieux classées en fonction des trois C de l’intention de recherche.

A. Type de contenu

Les types de contenu se classent généralement dans l’une des cinq catégories suivantes : article de blog, produit, catégorie, page de destination ou vidéo.

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

Par exemple, si nous recherchons « comment investir », vous remarquerez que les premiers résultats sont principalement des articles de blog.

Ainsi, si vous souhaitez être classé pour ce mot clé, vous devrez probablement créer un article de blog.

Autre exemple : Si vous regardez les SERPs pour « comment faire du ski », vous verrez que les premiers résultats sont principalement des vidéos.

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

Si vous voulez être classé pour ce sujet, il est probable que vous devrez créer une vidéo.

B. Format du contenu

Le format du contenu s’applique principalement aux articles de blog, car il s’agit généralement d’un mode d’emploi, d’un article d’actualité, d’un article d’opinion ou d’une critique.

Par exemple, les résultats les mieux classés pour « les meilleurs écouteurs sans fil » sont principalement des articles :

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

Alors que les premiers résultats pour « comment faire une vidéo TikTok » sont principalement des tutoriels :
.Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

Pour avoir les meilleures chances de vous classer, faites de même.

C. Angle du contenu

L’angle du contenu fait référence au principal « argument de vente » du contenu. Par exemple, les personnes qui recherchent « comment faire un squat » veulent le faire correctement/correctement :

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

3. Créer une liste d’adresses électroniques

Chaque semaine, nous envoyons une newsletter contenant tout le contenu que nous avons publié cette semaine-là à ~160 000 abonnés.

Nous pouvons le faire parce que ces personnes se sont abonnées à notre Ahrefs Digest hebdomadaire via des opt-ins comme celui-ci :

Pourquoi choisissons-nous encore le courrier électronique comme canal de communication ?

La raison est simple : Avec le courrier électronique, vous pouvez communiquer avec vos fans à tout moment. D’autres plateformes, comme Facebook, peuvent délibérément limiter votre portée ou même vous supprimer de leurs plateformes.

Construire une liste n’est pas compliqué. Comme vous pouvez le constater, nous proposons simplement de fournir une mise à jour hebdomadaire de tout notre contenu. Si les gens apprécient ce qu’ils lisent sur notre blog, ils en voudront davantage.

Si vous voulez être un peu plus agressif, vous pouvez essayer de proposer une  » carotte  » : un eBook gratuit, un cours, etc. Toutes ces formules peuvent donner de bons résultats.

4. Contactez les personnes mentionnées dans votre article

Si vous avez rédigé un article approfondi, il y a de fortes chances que vous ayez créé des liens vers des ressources utiles d’autres blogueurs. Pourquoi ne pas les contacter et leur faire savoir ?

C’est la première chose que je fais lorsque je publie quelque chose de nouveau.

La mise en œuvre est assez simple. Lancez votre blog et recherchez les mentions des blogueurs de votre secteur. Trouvez ensuite leurs emails et contactez-les pour leur faire savoir.

Si vous avez de la chance, ils peuvent le partager sur leurs profils sociaux et vous envoyer un peu plus de trafic.

Cela dit, l’objectif premier est d’entrer en contact et d’établir une relation, qui peut éventuellement déboucher sur quelque chose de plus important : liens, mentions, partenariats commerciaux, etc.

5. Renforcez les articles importants avec des liens internes

Les liens internes sont des liens d’une page à une autre au sein d’un même domaine. L’ajout de liens internes à partir de pages pertinentes et à forte autorité vers les pages qui ont besoin d’un coup de pouce peut contribuer à améliorer leurs performances dans les moteurs de recherche.

Voici comment procéder :

  1. Entrez votre domaine dans Site Explorer d’Ahrefs (gratuit pour votre propre site dans Ahrefs Webmaster Tools).
  2. Allez au rapport Top pages
    Filtrez les positions 2 à 5 (comme ces pages sont proches du sommet, quelques bons liens internes
  3. peuvent améliorer leur classement).

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

Notez ces pages.

Ensuite, vous aurez besoin de pages à partir desquelles ajouter des liens internes. Le moyen le plus simple de les trouver est d’utiliser l’opérateur de recherche site :. Par exemple, si je veux ajouter des liens internes à notre guide sur la publicité en ligne, je vais effectuer une recherche dans Google :

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

Ensuite, je passe en revue chacune de ces pages et j’ajoute des liens internes vers la page cible avec un texte d’ancrage pertinent.

Nous passons par ce processus chaque fois que nous publions un nouvel article sur le blog.

Le passage par ce processus doit être fait chaque fois où il y a une publication d’un nouvel article sur le blog.
auteur

6. Créez des liens

Les backlinks sont un facteur de classement important pour Google. Comment le savons-nous ?

LIRE AUSSI  Comment faire vieillir un chien Sims 4?

Andrey Lipattsev, de Google, l’a affirmé en 2016. Notre propre étude portant sur plus d’un milliard de pages web confirme également la relation entre les backlinks et le trafic organique :

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

Alors comment obtenir plus de liens vers votre site ? Vous devez les créer. Il existe des tonnes de stratégies de création de liens, mais l’une d’entre elles, que nous avons utilisée par le passé, est le guest blogging.

Le blogage invité consiste à écrire un article pour un autre blog. Lorsque cela se produit, il y a généralement de nombreuses possibilités de créer des liens vers vos propres articles de blog.

Comment trouver ces opportunités ? Voici comment :

  1. Allez dans l’Explorateur de contenu d’Ahrefs
  2. Réglez-le sur une recherche par titre
  3. Entrez un terme lié à votre niche
  4. Basculez sur Filtrer les résultats explicites
  5. Cochez Une page par domaine (nous n’avons pas besoin de contacter un site plus d’une fois)
  6. Cochez la case Exclure les pages d’accueil (nous recherchons du contenu).
  7. Cochez la case Exclure les sous-domaines
  8. Définissez le filtre de langue sur l’anglais (ou la langue dans laquelle vous écrivez).
  9. Définissez le filtre « Live/broken » sur « Only live ».

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

Vous pouvez également utiliser le filtre Domain Rating (DR) pour réduire la liste aux sites pour lesquels vous êtes à l’aise pour écrire.

Pour en savoir plus sur le guest blogging à grande échelle, regardez cette vidéo :

7. Promouvoir le contenu dans les communautés

Les communautés en ligne telles que les groupes Facebook, les canaux Slack ou les serveurs Discord sont des endroits parfaits pour promouvoir du contenu. Après tout, les personnes qui s’intéressent à votre créneau sont toutes réunies au même endroit, et il ne vous reste plus qu’à les persuader de consulter votre blog.

Mais la promotion dans les communautés en ligne ne signifie pas qu’il faille rejoindre quelques groupes et les spammer. C’est un gros bémol, à moins que vous ne vouliez être expulsé et banni.

Il y a un art de bien faire les choses, et la clé est la préparation.

Avant même de penser à promouvoir quoi que ce soit dans un groupe, vous devez d’abord le rejoindre et étudier sa « culture ». Découvrez ce dont les gens discutent habituellement, les types de messages qui suscitent un fort engagement et ceux qui ne sont pas autorisés.

Vous devez également étudier les règles du groupe :

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

En cours de route, vous devez devenir un membre actif. Laissez des commentaires, participez aux discussions, posez des questions, etc.

Si vous êtes actif, l’administrateur/modérateur le remarquera. Établissez une relation avec eux. Envoyez-leur un message et demandez-leur comment vous pouvez leur être utile.

Cette stratégie devrait vous permettre d’être en règle avec la plupart des communautés. À partir de là, vous pourrez partager votre contenu sans vous soucier d’un quelconque retour de bâton.

8. Créez des images à partager

Chez Ahrefs, nous aimons créer des images uniques pour illustrer nos concepts ou présenter des données. En voici un exemple :

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

Dans cette section, nous allons donc parler de la façon dont nous pouvons engager chaque étape de l’entonnoir, ainsi que de la façon de mesurer chaque étape de l’entonnoir.

1. Acquisition

Ou, en d’autres termes, comment attirer les gens vers votre entreprise ? Comment faire en sorte qu’ils trouvent votre message (ou que votre message les trouve) et visitent votre site Web ou votre application ? Et enfin, comment mesurer tout cela ?

Si les gens n’apprennent pas votre existence et ne viennent pas à vous pour découvrir ce que vous offrez, votre entreprise ne gagnera pas d’argent – aussi formidable soit-elle. C’est pourquoi vous devez réfléchir aux tactiques et aux canaux de marketing qui transmettront votre message à votre public cible.

En général, plus vous attirez de personnes au stade de l’acquisition, plus vous aurez de clients payants au dernier stade de cet entonnoir.

Pour cette étape, vous utiliserez probablement un grand nombre de tactiques de marketing différentes, couvrant divers canaux de marketing. Pour vous montrer ce que je veux dire, laissez-moi vous énumérer quelques-unes des choses que nous faisons pour attirer les visiteurs sur Ahrefs :

  • Des articles sur les produits pour notre blog
  • Vidéos sur les produits pour notre chaîne YouTube
  • Outils gratuits
  • Médias sociaux
  • Partenariats avec des influenceurs dans notre niche
  • Publicité sur Twitter, Quora, Google Ads, etc.
  • RELATIONS PUBLIQUES
  • Pour choisir vos tactiques et vos canaux, il est important de savoir qui est votre public cible et où vous pouvez l’atteindre.

Par exemple, notre public cible est composé de personnes qui font du référencement : référenceurs professionnels, spécialistes du marketing de contenu, propriétaires d’entreprises et blogueurs, entre autres. En sachant ce qui les intéresse et la demande de recherche pour ces sujets, nous pouvons décider du contenu que nous devons créer pour tirer parti de la demande de recherche sur Google et finalement les attirer sur notre site Web.

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

À l’aide d’un outil comme Keywords Explorer d’Ahrefs, vous pouvez générer automatiquement des milliers d’idées de mots-clés en connaissant simplement quelques sujets qui intéressent votre public cible.

Cette technique s’appelle le contenu SEO : il s’agit de créer un contenu conçu pour être classé dans les moteurs de recherche comme Google.

En outre, nous pouvons mesurer la performance de ce contenu en examinant le trafic de recherche organique :

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

Une mesure d’acquisition peut être tout ce qui vous informe sur les personnes qui arrivent de « l’extérieur » dans votre entreprise. Vos mesures pour cette étape dépendront donc de vos canaux et de votre modèle économique. Il peut s’agir de trafic de référence provenant d’évaluations, de liens d’affiliation de partenaires, de visites de magasins d’applications, de téléchargements d’applications, etc.

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

Le suivi de l’acquisition est assez facile avec des outils d’analyse comme Google Analytics 4. Vous pouvez obtenir une ventilation de votre volume le plus élevé et des canaux les plus performants et suivre des campagnes, des supports et des sources spécifiques.

Mesurer l’acquisition ne signifie pas nécessairement suivre les visites de la page d’accueil. Vous pouvez suivre les visites de n’importe quelle page de renvoi ou écran qui, selon vous, sert de porte d’entrée à votre entreprise – par exemple, les diverses pages de renvoi utilisées dans vos campagnes de publicité payante.

Lecture recommandée : Comment utiliser et réduire le coût d’acquisition des clients (CAC)

2. Activation

L’étape d’activation consiste à déterminer, engager et mesurer les actions que vous voulez que les gens entreprennent pour faire l’expérience de votre produit ou service. Il peut s’agir de s’inscrire à un essai gratuit ou à un outil gratuit, de remplir un formulaire de contact, de s’inscrire à une newsletter, de regarder une démo de produit, etc.

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

Ahrefs Webmaster Tools est un outil de référencement gratuit dont nous faisons souvent la promotion dans notre contenu. C’est un excellent moyen d’activer nos visiteurs car ils peuvent utiliser gratuitement certaines des fonctionnalités du produit aussi longtemps qu’ils le souhaitent. Et si, à un moment donné, ils ont besoin de plus, ils ont la possibilité de mettre à niveau le compte auquel ils sont habitués.

La raison pour laquelle vous devez « activer » vos visiteurs est que de simples visites sur votre site Web ne suffisent pas pour que quelqu’un achète chez vous. Si vous n’encouragez pas vos visiteurs à en savoir plus sur votre produit ou à en faire l’expérience, ils ne seront que des visiteurs qui ne deviendront jamais des clients.

Bien sûr, il est pratiquement impossible d’activer 100 % de vos visiteurs nouvellement acquis. Cette étude a révélé que le taux de conversion moyen des pages de renvoi dans le secteur des logiciels-service en 2021 était de 3 %.

Certaines personnes vont simplement partir pour diverses raisons (ce n’est pas le bon moment, elles ne font que naviguer, etc.). Cela ne signifie pas nécessairement que vous faites quelque chose de mal. Vous pouvez cibler précisément les mots clés les plus pertinents, faire de la publicité auprès de publics de niche ou être un expert du ciblage publicitaire. Mais vous serez toujours visité par des personnes qui ne sont pas prêtes à acheter chez vous. Cela fait partie du jeu.

LIRE AUSSI  Où trouver des applications Android gratuites ?

L’efficacité de la conversion des personnes du stade de l’acquisition au stade de l’activation dépend de facteurs tels que :

  • Dans quelle mesure vos visiteurs sont-ils « qualifiés » lorsqu’ils arrivent pour la première fois sur votre site ? Connaissent-ils déjà votre marque ? Se contentent-ils de s’informer sur la solution, ou sont-ils prêts à faire un achat ?
  • Votre proposition de valeur est-elle convaincante ?
  • Quel est le degré de friction avant que vous puissiez activer vos visiteurs ? Avez-vous placé la barre trop haut ou trop bas ?
  • L’UX et l’UI de votre site Web, par exemple, l’esthétique, la vitesse du site et l’architecture de l’information.

3. Rétention

Cette partie du cadre AARRR consiste à encourager les utilisateurs activés à revenir.

L’idée sous-jacente est que si les gens visitent votre entreprise à plusieurs reprises, c’est un signe qu’ils veulent davantage de ce que vous offrez – peut-être même assez pour acheter chez vous. À l’inverse, si les utilisateurs ne reviennent pas après l’activation, il est probable qu’ils n’ont plus envie de faire un achat.

Vous pouvez également voir les choses de cette façon. Si vous activez les utilisateurs par un essai gratuit de votre produit et qu’ils reviennent pour l’utiliser, ils ont un comportement similaire à celui des clients payants : ils reviennent plusieurs fois pour utiliser le produit.

Ainsi, en encourageant les gens à revenir, vous favorisez ce changement de comportement. Et en mesurant cette étape, vous pouvez plus facilement prévoir quels utilisateurs/cohortes sont susceptibles de devenir des clients.

Voici quelques facteurs qui peuvent influencer cette étape de l’entonnoir :

  • Attentes par rapport à la réalité – Si vous promettez trop dans les étapes précédentes de l’entonnoir et ne livrez pas assez ici, les gens abandonneront massivement.
  • Faible rapport qualité-prix – Parfois, il n’y a pas d’autre moyen de savoir si un produit vaut son prix avant de l’avoir essayé. Dans certains cas, les gens trouvent que la valeur de leur achat ne correspond pas à l’argent qu’ils ont dépensé.
  • Formation au produit – Si les gens ne savent pas comment utiliser votre produit ou où trouver certaines fonctionnalités, ils se sentiront désorientés, voire frustrés.
  • Absence de cas d’utilisation – C’est une chose de montrer aux gens comment ils peuvent faire quelque chose ou où ils peuvent trouver certaines fonctions, et c’en est une autre de les inspirer. Vos clients peuvent avoir besoin d’un produit comme le vôtre, mais ils ne savent peut-être pas à quoi il sert ou comment l’intégrer dans leur flux de travail.
  • Les tireurs de pneus et les auto-stoppeurs – Certaines personnes que vous avez réussi à activer n’ont jamais eu l’intention d’acheter votre produit. Certaines personnes veulent simplement naviguer, et c’est tout. D’autres peuvent s’inscrire à l’essai gratuit d’un produit particulier sans avoir besoin de l’utiliser régulièrement.

Une fois la théorie écartée, voyons un exemple d’influence sur l’étape de rétention.

Chez Ahrefs, nous utilisons la formation sur les produits comme un moyen de maintenir nos utilisateurs informés et engagés. Ainsi, lorsque les gens s’inscrivent pour obtenir un compte Ahrefs, nous leur envoyons trois courriels d’accueil contenant une vidéo de présentation de nos outils et des conseils sur la façon de se déplacer dans l’interface.

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

C’est un bon moyen de fournir des informations sur le produit dans votre premier e-mail, car les gens s’y attendent. (En moyenne, les e-mails de bienvenue obtiennent un taux d’ouverture de 91,43 %).

Essentiellement, cet e-mail constitue un raccourci vers toutes les informations sur les produits que nous proposons par ailleurs : ce blog, Ahrefs Academy, le groupe Ahrefs Insider sur Facebook et les vidéos éducatives sur YouTube.

Comme vous l’avez peut-être remarqué dans la capture d’écran ci-dessus, nous fournissons également une assistance contextuelle directement dans le produit. Chaque métrique que les utilisateurs trouvent dans la boîte à outils est accompagnée d’un indice expliquant à quoi elle sert, et tous les rapports sont accompagnés de didacticiels.

Lorsqu’il s’agit de mesurer la rétention, la meilleure façon de procéder est de mesurer l’engagement envers le produit (bien sûr, si vous proposez une sorte d’essai gratuit). Par exemple, vous pouvez suivre le nombre d’utilisateurs qui se connectent au moins trois fois sur une période de sept jours. (Vous pouvez utiliser des outils comme Mixpanel ou Heap).

Par ailleurs, si vous découvrez un modèle unique d’utilisation du produit parmi vos clients payants, vous pouvez l’utiliser plus tard pour modifier vos mesures de rétention afin de mieux identifier les utilisateurs qui sont les plus susceptibles de mettre leur compte à niveau.

Si vous n’offrez pas une expérience directe du produit lors de l’étape d’activation, vous pouvez utiliser d’autres indicateurs tels que :

  • Les visites répétées de votre site Web (ou de certaines de ses pages).
  • L’ouverture de bulletins d’information.
  • Une conversation continue avec votre équipe de vente.

CONSEIL DE PRO
À mon avis, le cadre AARRR ne dit rien sur la façon d’encourager vos utilisateurs inactivés à revenir. Il se concentre uniquement sur les visites répétées des utilisateurs activés.
En fait, dans cet exposé sur les mesures pirates, Dave dit que « les gens rebondissent sur votre site parce qu’ils n’avaient pas l’intention d’y venir. … Ce ne sont pas ces personnes que vous regardez vraiment ».

Ce n’est pas tout à fait exact.

Tout d’abord, la mesure du « taux de rebond » donne le plus souvent une image déformée de l’engagement des utilisateurs. C’est pourquoi elle a été assez récemment remplacée dans Google Analytics 4 par une autre métrique plus universelle et plus « sensible ».

Deuxièmement, il faut parfois plusieurs points de contact pour qu’un nouvel utilisateur s’intéresse à votre produit.

Ainsi, malgré la théorie initiale, vous pouvez envisager des tactiques qui encourageront vos utilisateurs inactivés à revenir, par exemple le reciblage, le blogging, l’activité sur les médias sociaux.

4. Recommandation

L’étape de recommandation dans vos mesures AARRR devrait répondre à la question suivante : « Comment savons-nous que les gens nous apprécient suffisamment pour nous recommander, et comment pouvons-nous influencer cela ? »

La recommandation n’est qu’un des nombreux canaux d’acquisition. Cependant, lorsque quelqu’un aime suffisamment votre produit pour le dire aux autres, cela ne peut être un meilleur signe que vous avez créé quelque chose de grande valeur et que les gens sont prêts à payer pour cela. Dans le jargon des startups, cela signifie que vous êtes en train d’obtenir de l’audience.

Une autre raison pour laquelle vous devez prendre au sérieux les recommandations des utilisateurs est que c’est l’un des moyens les plus efficaces d’acquérir de nouveaux clients. Selon une étude de Nielsen, 83 % des gens font confiance aux recommandations de leurs amis et de leur famille, et 66 % aux avis des consommateurs publiés en ligne.

Grâce aux recommandations de vos utilisateurs satisfaits, vous obtenez davantage de prospects pour « alimenter » l’étape d’acquisition de l’entonnoir (d’où la flèche pointant de la recommandation à l’acquisition dans notre illustration de ce cadre).

Mais comment faire pour que les utilisateurs recommandent votre produit à d’autres ? Eh bien, il n’y a pas d’autre moyen que de créer quelque chose de vraiment précieux et d’offrir une expérience utilisateur exceptionnelle. Comment ? Commencez par étudier votre marché pour comprendre ce dont il a besoin et dans quelle mesure la concurrence répond à cette demande. Ensuite, assurez-vous que votre idée d’entreprise peut s’adapter au produit et au marché.

Vous pouvez rechercher des signes de bouche-à-oreille positif (et négatif) sur votre produit ou service dans :

  • Les partages et conversations sur les médias sociaux.
  • Les enquêtes sectorielles.
  • Les sites d’évaluation.
  • Les communautés de votre segment de marché.

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieurRecevoir un bouche-à-oreille positif de manière organique est la base absolue. Mais tous vos utilisateurs ne seront pas prêts à partager leurs expériences, et c’est tout à fait normal. Mais il existe des moyens d’influencer le bouche-à-oreille pour lui donner un coup de pouce supplémentaire :

  • Les programmes de parrainage
  • RP
  • Contenu utile qui résout les problèmes de vos utilisateurs
  • Encourager les utilisateurs à partager leurs expériences sur des sites d’évaluation comme G2 ou
  • Capterra.
  • Contenu généré par les utilisateurs (par exemple, des photos avec des hashtags de la marque sur Instagram).
  • Expériences positives (par exemple, envoi de cadeaux gratuits aux utilisateurs).
  • Widgets de partage social
LIRE AUSSI  Dans quels cas WordPress n'est pas adapté à un site web?

Pour mesurer cette étape de l’AARRR, vous pouvez utiliser des outils de médias sociaux comme Brand24 pour surveiller les mentions de votre produit/marque sur le Web. Vous pouvez également suivre vos évaluations et rechercher tout changement significatif dans les notes moyennes.

Si vous voulez aller encore plus loin et mesurer l’étape de recommandation de manière plus approfondie, vous pouvez évaluer dans quelle mesure les gens sont prêts à vous recommander en utilisant le score NPS.

SIDENOTE. À l’origine, la recommandation est placée avant le revenu dans les mesures pirates, c’est-à-dire avant qu’un utilisateur ne devienne un client. Mais en réalité, les recommandations se produisent également (et peuvent être influencées) après qu’un utilisateur soit devenu un client. On pourrait même dire que ces types de recommandations sont plus importants pour la croissance de l’entreprise.

5. Revenus

Enfin, une fois que vos visiteurs sont devenus des utilisateurs actifs, certains d’entre eux deviennent des clients payants.

Un terme un peu plus technique pour cela est « comportement de monétisation ». Dave conseille aux startups de déterminer quelle partie de leur produit ou service doit être monétisée.

Par exemple, plus vous utilisez Ahrefs, plus vous payez pour ce produit. Mais vous ne payez pas pour chaque clic que vous faites. C’est une mauvaise idée de comportement de monétisation. Pour nous, il est plus logique de lier le prix de notre service à certains niveaux d’utilisation des données et de fréquence de mise à jour des données.

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

Une utilisation des données différente selon les niveaux de prix.

En pratique, plus l’utilisation de notre produit augmente, plus nos coûts augmentent. Mais notre profit augmente aussi proportionnellement.

Bien sûr, le comportement de monétisation de votre entreprise peut être complètement différent. Vous pouvez même laisser votre service totalement gratuit pour les utilisateurs et le monétiser via des publicités ou des achats in-app (par exemple, les plateformes de médias sociaux).

En ce qui concerne l’influence sur vos revenus, vous avez peut-être déjà deviné que les revenus sont le résultat de toutes les étapes précédentes de l’entonnoir. Plus vous attirez de visiteurs et les activez efficacement, plus vous obtenez de ventes au final.

Laissez-moi vous donner un exemple. Plus nous éduquons les gens avec un contenu axé sur les produits, plus les gens utilisent de données dans leurs comptes. Et comme il s’agit du principal moteur de revenus pour nous, plus les gens utilisent de données, plus nous faisons de bénéfices. Et c’est gagnant-gagnant. Si les gens utilisent plus de données, cela signifie qu’ils savent comment mettre notre produit en pratique pour améliorer leur référencement.

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

Un des nombreux articles qui expliquent comment résoudre les problèmes de référencement et de marketing à l’aide d’Ahrefs.

En ce qui concerne la mesure de cette dernière étape du cadre, voici quelques mesures de revenus populaires :

  • La valeur du cycle de vie des clients (CLV ou CLTV)
  • Revenu annuel ou mensuel récurrent (ARR, MRR)
  • Taux de croissance des revenus

Terminons cette section avec l’exemple original de tableau de bord AARRR de Dave.

Comment faire évoluer le trafic de votre blog au niveau supérieur

J’aimerais souligner quelques points à retenir de l’image ci-dessus :

  • Remarquez comment la conversion chute au fur et à mesure que vous descendez dans le cadre. C’est normal. Tous les entonnoirs de marketing ont des fuites par conception. (Ils ne devraient probablement pas être appelés « entonnoirs »). Mais ne considérez pas ces chiffres comme des points de référence, car il ne s’agit que d’exemples.
  • Notez qu’il y a plusieurs micro-étapes à chaque étape. Par exemple, l’activation se compose des étapes suivantes : première visite heureuse, inscription par courriel et inscription au compte. Mais vous n’êtes pas obligé de procéder de cette manière. Vous pouvez simplifier ce tableau de bord en utilisant une seule métrique par étape. Vous pouvez également aller plus loin et utiliser une méthode de mesure plus granulaire.

RARRA est la métrique pirate « remixée » par Thomas Petit et Gabor Papp en pensant aux startups mobiles (mais elle pourrait probablement être utilisée par n’importe quelle startup). Le principe est le suivant :

AARRR vs. RARRA

Si je n’ai pas assez insisté sur l’importance de la rétention, voici un cadre de métrique alternatif qui est littéralement basé sur cette étape.

RARRA est la métrique pirate « remixée » par Thomas Petit et Gabor Papp en pensant aux startups mobiles (mais elle pourrait probablement être utilisée par n’importe quelle startup). Le principe est le suivant :

  1. Rétention – Concentrez-vous sur la création d’un produit auquel les gens voudront revenir.
  2. Activation – Permettez aux gens d’expérimenter la valeur de votre produit (alias le « moment aha ») dès que possible.
  3. Recommandation – Faites en sorte que vos utilisateurs parlent de l’application et la partagent.
  4. Revenu – Trouvez des moyens de monétiser le produit.
  5. Acquisition – Faites évoluer et optimisez vos canaux d’acquisition ; ne le faites qu’après avoir reçu des signaux clairs indiquant que les utilisateurs sont prêts à revenir sur votre application (important !).

Comme vous pouvez le constater, ce cadre est constitué des mêmes étapes que celles dont nous avons parlé jusqu’à présent. La question qui se pose est donc la suivante :  » En quoi RARRA est-il différent de AARRR ?  »

À mon avis, la principale différence entre ces deux cadres est que RARRA met l’accent sur certaines métriques, tandis que AARRR est juste un modèle permettant d’identifier les étapes critiques du parcours de l’acheteur.

Ou disons-le autrement. Le cadre AARRR propose simplement que l’activation soit la première étape du parcours de l’acheteur. Mais la lecture du cadre RARRA de la même manière est erronée car la rétention ne peut pas être la première étape du parcours de l’acheteur.

Le cadre remixé commence par la rétention (au lieu de l’activation) parce qu’il essaie de souligner que les startups mobiles doivent construire des produits en gardant la rétention à l’esprit. Le cadre original, quant à lui, ne précise pas qu’il faut se concentrer davantage sur une étape que sur l’autre.

Je dirais que RARRA est un bon commentaire à AARRR qui est fait 10 ans plus tard. Et bizarrement, vous pouvez utiliser les deux. Vous devez construire des produits faciles à utiliser, de valeur, auxquels les utilisateurs voudront revenir, mais vous devez aussi trouver comment attirer ces utilisateurs. Et qui plus est, vous devrez acquérir beaucoup plus d’utilisateurs en haut de l’entonnoir que vous ne voulez avoir de clients en bas de l’entonnoir.

Bien entendu, je vous encourage pleinement à développer votre propre opinion sur ces deux cadres. Ou même à développer vos propres modifications lorsque vous serez prêt. Pour plus d’informations sur RARRA, commencez par  » Pourquoi le fait de trop se concentrer sur l’acquisition tuera votre startup mobile ».

Dernières réflexions

L’une des définitions les plus précises d’une startup vient d’Eric Ries : « Une institution humaine conçue pour apporter quelque chose de nouveau dans des conditions d’extrême incertitude ». Cet élément d’incertitude est ce qui fait que se concentrer sur les bonnes choses est absolument essentiel pour le succès d’une startup.

Et c’est ce que propose AARRR : se concentrer sur les paramètres qui comptent vraiment pour construire une entreprise durable. Ce cadre n’est peut-être pas complet ou parfait, comme le prétendent les partisans de l’AARRR. Mais c’est un très bon début si vous l’utilisez correctement.

Au fur et à mesure que vous apprendrez à construire et à commercialiser une startup, vous verrez beaucoup de choses du type « tout ce qui compte ». Prenez tout cela avec un grain de sel. Je pense que vous devriez essayer les choses vous-même et voir où elles vous mènent.

Vous avez des questions ou des commentaires ? Contactez-moi sur Twitter.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page